« Family business »

GOLDBERG(S)

En août 2017, j'ai enregistré un album un duo avec mon fils Dexter…

C'est le début d'une belle aventure musicale et familiale.


Les titres


1. Stardust 7'29


2. When I take my sugar to tea 3'10


3. I'll be OK 5'28


4. Sail away 6'28


5. There is a small hotel 3'58


6. Syracuse 4'02


7. I've just seen her 5'25


8. The good life 3'54


9. Put on a happy face 4'29


10. Springtime for Hitler 3'13


11. You must believe in spring 4'36


12. My melancholy baby 3'57


13. Blues for Mel 3'36


Michel Goldberg : saxophone ténor (1, 2, 4, 5, 6, 8, 9, 10, 11, 13) et soprano (3, 7, 12)

Dexter Goldberg : piano


Enregistré les 22, 23 et 24 août 2017 au Studio du Marais par le 3e homme du duo : le formidable ingénieur du son Carl Schlosser.



Family business !



D'une complicité naturelle père/fils, est né cet album intimiste et précieux car chargé d'émotion.


La liste des morceaux, façonnée par nos parcours musicaux respectifs, résulte de choix méticuleux : de belles mélodies, teintées d'optimisme, de mélancolie, de romantisme.


Mon père Harry, comme le jazz, était américain, et j'ai voulu lui rendre hommage à travers l'American songbook (Stardust, When I take my sugar to tea, Put on a happy face, etc.)… mais ce sont peut-être les origines françaises de ma mère qui m'ont doucement poussé à enregistrer trois magnifiques standards de compositeurs français : You must believe in spring (Michel Legrand), The good life (Sacha Distel) et Syracuse (Henri Salvador) : un tribut à la French touch pour les mélodies (et à ma maman).


À ces morceaux du patrimoine, j'ai tenu à joindre une composition magique du lunaire Tom Harrell : Sail away et Springtime for Hitler, qui originellement est une chanson de Mel Brooks pour son film The producers.

Nous avons aussi enregistré deux compositions personnelles : I'll be OK est une ballade nostalgique de Dexter et, dans Blues for Mel, le petit dernier de la famille (le fils de ma fille Audrey, Mel, 2 ans à l'époque de l'enregistrement) chante en écho, l'air qui sert de base au thème qui lui est dédié.


Mais en fin de compte c'est à ma chérie : Patricia… que je dédie cet album, car elle m'a soutenu avec patience et amour… et sans elle, pas de Dexter pour danser la musique avec moi !


Famille: je vous aime !